Rechercher
Generic filters
DutchEnglishFrenchGermanSpanish

Environnement et propreté

Document d’information communal sur les risques majeurs

» Téléchargez ici, le DICRIM de la Commune d’Anduze

Déchèterie

Adresse : ZA de Labahou, route de Saint-Jean-du-Gard, 30140 Anduze

Tel : 06 77 57 04 66

Horaires de juin à septembre

Mardi, mercredi, vendredi et samedi : 8h – 15h

Jeudi : 9h – 12h

Dimanche : 9h – 12h

Fermé le lundi.

Dernière entrée sur le site 15 minutes avant la fermeture.

Horaires d’octobre à mai

Mardi, mercredi, vendredi et samedi : 8h – 16h

Jeudi : 9h – 12h

Dimanche : 9h – 12h

Fermé le lundi.

Dernière entrée sur le site 15 minutes avant la fermeture.

La déchèterie est la compétence d’Alès Agllomération, toutes les infos : www.ales.fr/vie-quotidienne/gestion-des-dechets

Les bouteilles de gaz ne sont pas acceptées.

Inondations • Consignes de Sécurité

Dès la fin du mois d’août, sur l’arc méditerranéen, il arrive que l’équivalent de plus d’un mois de pluie peut s’abattre en quelques heures. Ces précipitations intenses montant de la Méditerranée (flux Sud – Nord) et bloquées par les Cévennes et le Massif central peuvent générer des crues subites.

Pour se protéger, il convient d’adopter de bons comportements. En amont, préparez un kit de sécurité pour pouvoir vivre en autonomie pendant quelques jours : nourriture, médicaments, radio, bougie, copie de la carte d’identité…

Dès qu’une inondation survient, restez prudent et n’allez pas chercher vos enfants à l’école, ils y sont en sécurité. L’utilisation de la voiture est extrêmement dangereuse : moins de 30 cm d’eau suffiraient à l’emporter.

N’allez pas non plus chercher votre véhicule dans un parking souterrain. Il est recommandé de rester chez soi et de se tenir informé sur les sites de Vigicrues et de Météo France (disponibles aussi sur mobile) ou par téléphone au 05 67 22 95 00.

Vous pouvez vous inscrire sur la liste d’alerte auprès de l’accueil de la mairie si vous souhaitez recevoir des messages téléphoniques en cas d’alertes (météo et crue en particulier) ou de problèmes techniques survenant sur la commune (coupure d’eau ou d’électricité, perturbation majeure du réseau routier…).

Plus d’informations sur le site pluie-inondation.gouv.fr

affiche inondations 2020 les bons gestes

Anciens sites miniers

Le 20 janvier 2016, dans l’émission mensuelle « Pièces à conviction », un reportage a été diffusé. Préparé par Marie de la Chaume et Jean-François Gringoire il concerne les activités minières de l’époque et leurs conséquences actuelles en Cévennes mais aussi, et d’une manière accusante et mensongère Anduze, ville touristique et « Porte des Cévennes ».
L’amalgame entre la révélation de défauts graves et des affirmations gratuites est insupportable et loin d’un journalisme sérieux.
Les accusations, mauvaises interprétations (pour ne pas dire plus) et fautes basiques déontologiquement graves nécessitent des commentaires pour mettre les pendules à l’heure.

» Retrouvez l’article du Midi Libre avec la première réaction du Préfet ici

» Retrouvez une étude de l’INSEE sur l’augmentation du nombre de décès ici

La Réglementation relative à l’emploi du feu dans le Département du Gard

Depuis 2015 beaucoup de rumeurs courent en ville concernant les possibilités de brûler des déchets verts (branches).

L’arrêté préfectoral du 31/08/2012 interdit strictement l’emploi du feu sous toutes ses formes (et donc le brûlage de végétaux coupés également) entre le 15 juin et le 15 septembre dans et à proximité des massifs boisés à l’intérieur et jusqu’à une distance de 200 mètres des bois, forêts, landes, maquis, garrigues, plantations et reboisements.

Cet arrêté réglemente également l’usage du feu pour les propriétaires et leurs ayants droits lorsque les déchets végétaux ne sont pas assimilés à des déchets ménagers. C’est le cas pour les végétaux coupés ou sur pieds brûlés dans le cadre d’une activité agricole ou forestière.

Le respect des dispositions de l’arrêté du 31/08/2012 ne dégage en aucune manière la responsabilité civile de l’auteur du feu en cas de propagation du feu vers d’autres propriétés.

Dans un communiqué de presse du 22 janvier 2015 le Préfet du Gard rappelle que le brûlage à l’air libre des déchets verts est interdit en ajoutant que l’amende forfaitaire 4ème classe (135 €) est remplacée par une contravention de 450 €.

Informations complémentaires

Prévention incendie forêt

Préfecture du Gard : interdiction de l’emploi du feu

PARTAGER